Les orchidées

Nous ignorons souvent que certaines prairies accueillent bon nombre d'orchidées sauvages. Certains sont protégées et il est interdit de les cueillir, d'autres ne le sont pas. Mais il est bon de les admirer lors d'une promenade, et de les laisser pour que d'autre en profite après votre contemplation. Malheureusement, une espèce, la Céphalentère à longue feuille, est victime de sa confusion avec le muguet (floraison fin avril). En effet, ses petites fleurs blanches, à peine ouvertes, ressemblent (de loin) au muguet, mais elles n'en n'ont absolument par l'odeur envoutante. Il faut savoir qu'il n'y a pas de muguet à l'état sauvage en Corse, et que lorsque vous voyez des clochettes blanches dans un sous-bois à la fin du mois d'avril, approchez-vous et admirez cette délicate orchidée.

Les orchidées sont souvent dans des milieux fragiles comme les prairies steppiques, les zones humides. En Corse nous avons la chance de pouvoir en observer un peu partout, et les espèces les plus communes ornent le bas côté de certaines routes. En avril (et mai) il n'est donc pas rare d'observer de larges bouquets roses d'Orchis papillon disséminés le long de la route. Si l'on s'arrète et observe d'un peu plus près, bien souvent nous découvrons d'autres espèces un peu plus discrètes...

Ophrys miroir, Cephalenthère à longue feuille, Orchis lactée

© 2016